“L’humanité ne se négocie pas” : un essai de Jean-Christophe Combe, Directeur général de la Croix-Rouge française.

Publié le 23/11/2021

Le 25 novembre 2021 paraît l’ouvrage "L'humanité ne se négocie pas” signé de Jean-Christophe Combe, dans la collection Paroles d'Acteurs aux éditions de L’Aube. Il est préfacé par le Professeur Muhammad Yunus et accompagné d’une postface du Président de la Croix-Rouge française, Philippe Da Costa.
A la Croix-Rouge française depuis 10 ans, Jean-Christophe Combe en est devenu le Directeur Général en 2017. Dans cet ouvrage, il livre son regard et ses convictions avec optimisme, pragmatisme et lucidité et porte des propositions sur les grands enjeux sociaux et environnementaux actuels.

“Non, l’humanité ne se négocie pas. Telle est ma conviction profonde, dont je ne doute pas que nous l’avons en partage avec tous ceux qui composent la communauté de la Croix-Rouge. Il suffit pourtant de marcher dans les rues de nos villes, nos grandes villes riches et opulentes, pour noter que ce droit est constamment bafoué.”

Cet ouvrage, Jean-Christophe Combe l’a écrit à l’aune de la crise liée au Covid-19. Une crise inédite qui nous a tous considérablement bouleversés dans nos vies et qui nous oblige à reconsidérer notre rôle dans la construction d’un futur plus serein et plus sûr pour les générations à venir.

Et pourtant “la crise Covid a été un levain incroyable” : innovation, engagement, solidarités de proximité... les volontaires de la Croix-Rouge française ont été des milliers mobilisés partout sur le territoire, pour répondre à l’urgence sanitaire et sociale et accompagner les plus vulnérables, les plus isolés, les plus démunis et les victimes de l’épidémie. Le Directeur général de la Croix-Rouge française nous invite à tirer les enseignements de cette crise et garder cette capacité et cette énergie à se mobiliser pour les nombreuses crises à venir, aux premiers rangs desquelles figure la crise climatique.

“Nous pourrions en nourrir une forme d’angoisse, face à un futur fait de vents violents et de sombres horizons. Tout au contraire, ces événements doivent nous aider à renouer avec l’espoir, fondé sur la certitude de notre capacité commune à faire front”.

Protéger et relever sans condition les personnes en situation de vulnérabilité et construire, avec elles, leur résilience, telle est la raison d’être de la Croix-Rouge française. “Rendre le monde meilleur et plus résilient", c’est bien cela qui nous doit nous animer, affirme le Président de l’association dans la postface, en précisant que “cet ouvrage est un appel à entreprendre avec passion et détermination au service de l’humain”. (...) Une invitation à s’engager avec force et générosité sur des causes et des actions qui peuvent nous dépasser.”

Cette société résiliente doit être “une société du lien social”, “une société de proximité”, “une société du soin”, “une société préparée”, “une société de l’humain”, estime Jean-Christophe Combe.

Dans cet ouvrage, il y rappelle toute la force de la Croix-Rouge et notamment son principe de neutralité qui représente un véritable atout permettant d’agir partout et tout le temps. Il clarifie de la même façon son statut, souvent mal compris, d’auxiliaire des pouvoirs publics. Et bien sûr son devoir d’exemplarité : “notre exemplarité ne se négocie pas, si nous voulons conserver le formidable capital de confiance qui est le nôtre”.

Face aux défis colossaux de demain il est indispensable de maintenir et d'entretenir cette confiance et d’être à la hauteur des besoins. Pour y parvenir, la Croix-Rouge ne cesse d’innover, de s’adapter et de se transformer pour confirmer sa place d’acteur incontournable de l'économie sociale et solidaire. “L’ESS a vocation à incarner un modèle de performance pour demain, combinant sens et efficacité de la plus harmonieuse manière”.

Jean-Christophe Combe encourage également au développement de l’engagement citoyen pour permettre à chacun de devenir soi-même acteur de sa propre sécurité face aux crises et tiers de confiance pour le développement de solidarités de proximité.
“C’est à chacun de nous d’aider l’humanité à reprendre son destin en main” comme le souligne le Professeur Muhammad Yunus dans la préface.

Jean-Christophe Combe rappelle ainsi toute la place que la Croix-Rouge française donne à l'engagement et qu’elle entend renforcer. C’est une valeur essentielle : il participe à la construction de l'individu et à l'épanouissement de chacun au service de la cohésion de notre société. “L’éducation et l’engagement sont, pour nos sociétés aujourd’hui, les meilleurs des moyens. (...) il est une béquille pour acquérir et entretenir ces compétences humaines qui nous permettent de rester maître de notre destin” souligne Philippe Da Costa dans la postface.

Jean-Christophe Combe partage la nécessité de développer des actions autour de la préparation, de la protection et du relèvement face à des situations d’urgence qui tendront à se multiplier et formule une dizaine de propositions pour construire une société préparée, engagée, une société du soin et du lien. C’est une condition pour apporter une réponse globale et adaptée aux futurs besoins de la population, ainsi qu’aux missions essentielles de la Croix-Rouge française.

"A travers son récit, Jean-Christophe lance un large appel à l'engagement et à l'action. Il résume très bien son propos en disant que l'humanité n'est pas négociable, et que c'est à chacun de reprendre son destin en main." Professeur Muhammad Yunus - Lauréat du prix Nobel de la paix 2006 - Fondateur de la Grammeen Bank.

"L'humanité ne se négocie pas” de Jean-Christophe Combe

Editions de l’Aube - Collection Paroles d'Acteurs

Préfacé par le Professeur Muhammad Yunus

Postface signée par le Président de la Croix-Rouge française Philippe Da Costa

Date de parution : 25/11/2021

Format : 11 cm x 21 cm

142 pages

17 euros

Les droits d’auteur seront intégralement reversés à la Croix-Rouge.

Âgé de 40 ans, Jean-Christophe Combe est entré à la Croix-Rouge française il y a 10 ans en tant que directeur du cabinet du Président de l’association, Jean-François Mattei. Nommé en 2012 Directeur de l’engagement et de la vie associative, il est promu en 2015 Directeur général adjoint en charge des directions opérationnelles et de l’organisation, avant d’être nommé Directeur général en 2017. Diplômé de l’IEP de Paris en 2005, Jean-Christophe Combe commence sa carrière au groupe Union Centriste au Sénat en 2003, en tant que conseiller. Il rejoint en 2006 le cabinet Deloitte et associés en tant que collaborateur audit - secteur public. Il devient en 2007 Directeur du cabinet du député-maire de Châlons-en-Champagne, avant d’exercer les mêmes fonctions en 2009 auprès du maire de Saint-Germain-en-Laye.